Technologie
Typographie
  • Très Petit Petit Moyen Grand Très Grand
  • Par Défaut Helvetica Segoe Georgia Times

Après avoir été échaudé par la 3D et même ennuyé par les téléviseurs intelligents (Smart TV) souvent déçevant, vous pourriez penser que la 4K et la HDR sont la prochaine grosse évolution pour votre pochaine TV.

La différence ici est que les deux technologies améliorent simplement une expérience existante. Vous n'avez pas à vous torturer les méninges avec un système peu intuitif, porter des lunettes spéciales ou acheter une autre version du même film que vous possédez déjà sur VHS, DVD et Blu-ray.

Le grand leitmotiv de la Ultra HD a été le prix es téléviseurs 4K qui atteignent désormais des niveaux abordables; voir plus raisonnable, c'est à dire sous la barre des 1 000 €. Bien moins des 5 000 € et plus entendu quand les premiers TV UHD ont été annoncé.

Qu'est ce que la 4K ?

La vidéo 4K UHD, également appelée Ultra HD ou simplement 4K, est un format de vidéo comportant deux fois le nombre de lignes verticales et horizontales et quatre fois le nombre de pixels en tant que vidéo haute définition intégrale.

Le 4K peut donc être significativement plus détaillé que la HD et, en particulier pour les grandes tailles de téléviseurs, il est considéré comme une amélioration de la qualité d'image similaire au passage de la définition standard à la HD.

Il est appelé 4K en raison de la résolution d'affichage horizontal de l'écran étant de l'ordre de 4000 pixels. Pour la vidéo 16: 9 en 4K, la résolution est de 3840 x 2160, comparée au format Full HD, qui a une résolution de 1920 x 1080.

De bons téléviseurs UHD sont disponible en dessous de 1000 €. Et pour les meilleurs modèles atteignant 55 à 60 pouces pour moins de 1 500 €. Mais alors que le nombre de pixels se compte en millions et profite aux grands écrans, c'est à la HDR qui obtient les faveurs des producteurs de films et de téléviseurs car non seulement les contenu sont produit avec 4 fois plus de pixels mais ces pixels sont meilleurs.

La HDR permet aux créateurs de contenu de mieux afficher leur vision sur votre petit écran comme ils le font sur grand écran, mais aussi de faire des choses qui n'ont pas été possibles avec les formats basse résolution (SDR).

Cependant, le contenu HDR ne doit pas nécessairement être 4K et il existe certains compatibles HDR, en général des modèles avec écran plus petit en Full HD, pas Ultra HD. La console Sony PlayStation 4, par exemple, est capable d'afficher du contenu HDR mais pas 4K.

La plupart des téléviseurs 4K haut de gamme et même ceux de moins de 1 000 € sont compatible avec un certaine forme de HDR, et parfois même au moins la norme HDR10 inclus en standard.

Qu'est ce que la HDR ?

La vidéo HDR, (High Dynamic Range ou en français à Plage Dynamique Elevé) est enregistrée et affichée avec une gamme de couleurs plus étendue que la plage dynamique standard (SDR).

La Vidéo HDR a donc une plus grande gamme de constraste et de couleur que le SDR, ce qui donne une image plus fidèle à la réalité et produit des scènes avec plus de "pop" ou de profondeur. La HDR est généralement combiné avec la résolution accrue de la vidéo 4K produisant plus de détails et d'immersion.

La vidéo HDR est différente d'une photographie HDR, où cette dernière combine une exposition multiple d'une scène pour créer une image unique avec une plus grand plafe dynamique de luminosité, imitant ce que voit l'oeil humain.

La vidéo HDR est disponible dans plusieurs normes ou formats différents :

  • HDR10: C'est le format le plus largement supporté disponible et contrôlé par la Consumer Technology Association (CTA). C'est une norme ouverte, utilisant une profondeur de couleurs 10 bits, et est soutenue par les grands fabricants comme Samsung et Sony, utilisés par la Sony PlayStation 4 et la Microsoft Xbox One S et X. NetFlix et Amazon Video offrent déjà la vidéo HDR10.
  • HDR10+ : C'est une mise à jour du format HDR10 et soutenue par Samsung et Amazon. La HDR10+ ajoute des métadonnées à la vidéo qui facilite le réglage de la luminosité scène par scène ou image par image.
  • Dolby Vision : C'est le format HDR exclusif du fabricant de l'ATMOS (technologue hybride de reproduction du son surround), à savoir Dolby. Vision utilise une profondeur de couleurs de 12 bits et inclut des métadonnées dynamiques mais sa compatibilité dans les TV et le contenu diffusé en Streaming est limité.
  • Log-Gamma Hybride : ou HLG est un standard HDR libre de droit développé par la BBC et la NHK. Il nécessite des systèmes capables d'une profondeur de couleurs 10 bits mais est compatible avec les affichages SDR. la HLG est soutenu certains opérateurs câble, la BBC et Youtube.

 

Une histoire de contenu..

Les services de streaming tels que Netflix et Amazon Video ont rendu l'accès au contenu 4K HDR et, dans une moindre mesure, plus facile que jamais.

Presque tous les téléviseurs 4K et HDR sont commercialisé via les télévisions intelligentes (Smart TV), qui supporte diverses applications de streaming. Même s'ils sont pas terribles, ou ne supportent pas les bons services, des box Smart TV ou des dongles sont également disponibles, avec notamment la Fire TV HDR d'Amazon et le Chromecast Ultra de Google qui coûtent moins de 80 €.

Le plus grand changement en 2017 a été la taille des bibliothèques d'émissions de télévision et de films disponibles. Les nouvelles émissions de télévision et les films sont plus susceptibles d'être disponibles en 4K et HDR à travers le conseil.

Presque toutes les émissions originales de Netflix sont disponibles au moins en 4K, beaucoup de HDR aussi. Ceci comprend les series Godless, Narcos et Marco Polo, qui sont tous spectaculaire sur le "bon" écran.

La liste des contenus 4K et HDR d'Amazon se concentre également sur ses productions originales. Google Play et iTunes d'Apple proposent également des films 4K sur une base moins importante, et les services de vidéo à la demande plus modestes commencent à offrir davantage de vidéo dans ces formats.

Cependant, en raison du coût de production et de distribution du contenu 4K, certains diffuseurs restent à la traine car pour transmettre un signal 4K, très gourmand en bande passante, cela demande des investissement lourd.

Alors que 2018 sera l'année où la 4K fera sa vrai "rentrée" en grande pompe, on ne peut pas dire la même chose pour HDR.

Parmi les normes HDR concurrentes, le format HDR10 ouvert a été jusqu'à présent le seul leader absolu, devenant le support par défaut auquel les diffuseurs de contenu et les fabricants de téléviseurs se rabattent. Les problèmes liés aux normes, au soutien des fabricants de produits électroniques, au coût de production, au coût de diffusion du contenu 4K, permettront certainement à la HDR de se faire une place en 2018.

Commentaires (0)

Noté 0 sur 5 sur la base de 0 votes
Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à réagir.