Apple pourrait arrêter la vente de l'iPhone SE

Apple iPhone
Typographie
  • Très Petit Petit Moyen Grand Très Grand
  • Par Défaut Helvetica Segoe Georgia Times

En Mars 2016, Apple a dévoilé l'iPhone SE, un modèle d'iPhone combinant les composants d'un iPhone 6S dans le corps d'un iPhone 5s. L'appareil fût commercialisé par Apple pour obtenir des parts sur le marché des smartphones low-cost et par la même occasion conquérir des clients préférant des appareils à petit écran. Pour rappel, l'écran de l'iPhone SE est de la même taille que celui de l'iPhone 4 (sorti en 2011).

Cela fait près de 2 ans qu'Apple n'a pas mis à jour l'iPhone SE. Depuis son lancement, l'appareil n'a subit des baisses de prix, une augmentation de sa capacité de stockage pour essayer de booster la demande. Néanmoins, il est clair que l'iPhone SE n'a pas été une priorité pour Apple.

Des rumeurs indiquaient par le passé (pas si loin) qu'Apple aurait l'intention de mettre à jour l'appareil vers la fin de l'année mais il n'en est rien. Des analystes de BlueFin Research Partners indique qu'Apple arrêtera la commercialisation de l'iPhone SE au dernier trimestre 2018, et qu'il n'y a à l'heure actuelle aucunes évidence qu'Apple compte lui créé un successeur.

Il est fort à parier que l'iPhone SE fut un "édition spéciale" qui ne sera pas renouvelé. Si tel sont les plans d'Apple, il peut être interessant de comprendre quelle est la stratégie commerciale derrière l'arrêt de la production de l'iPhone SE.

Plus grand c'est mieux.

Au court des années, la tendance continue fut de plus en plus pour des smartphones équipés d'écran de plus en plus grands. Par exemple, Apple a vu un bond dans le nombre d'iPhone vendu, de même qu'une augmentation du prix moyen des appareils durant l'année fiscale 2015 grâce à l'introduction de l'iPhone 6 et de l'iPhone 6 Plus.

Depuis, les consommateurs ont eu tendance à plutôt migrer vers des smartphones équipés de grands écrans. En 2016, Luca Mestri, Directeur Financier d'Apple, indiquait lors d'une conférence d'actionnaire de la société en Octobre 2016, que la demande mondiale d'iPhone 7 et iPhone 7 Plus avait largement surpassé la capacité de production, et plus particulièrement la demande en iPhone 7 Plus.

Un an plus tard, Tim Cook, le pdg d'Apple indiquait en Novembre 2017 lors d'une conférence d'actionnaire pour annoncer les résultats de la société, que l'iPhone 8 Plus avait eu un début de commercialisation le plus rapide jamais connus pour les modèles dit "Plus".

A l'époque Cook indiquait :

Ce fût une suprise pour nous et une suprise positive.

De plus, l'iPhone X, qui est équipé d'un écran plus large que celui de l'iPhone 8 (bien qu'il soit plus petit que celui de ce dernier) s'est avéré le modèle d'iPhone qui se vendait le mieux.

"Nos clients on choisit l'iPhone X plus que n'importe quel iPhone durant le 1er trimestre, tout comme ils l'ont fait à son lancement durant le 4ème trimestre", indiquait Tim Cook lors de l'annonce des résultats de la société au mois de Mai.

Il y a clairement une migration des clients vers les smartphones à grand écran. Ce ne sera donc pas une surprise si le nombre d'acheteur potentiel de l'iPhone baissent considérablement depuis le lancement de l'iPhone SE.

Pas assez bien pour les petits budgets.

L'autre catégorie de clien avec lequel Apple comptait conquérir des parts de marché avec l'iPhone SE, était les clients très consciencieux de leur budget téléphone, particulièrement dans les marchés émergents. La réalité avec laquelle Apple doit jonglé est que les smartphones Android à bas prix muni de large écran, disposant de spécifications tout à fait convenable, sont de plus en plus perfectionné et moins cher.

Pour qu'Apple réussissent à se distinguer de la conccurence des smartphones Android bon marché, l'iPhone SE ne fait simplement pas le poid. D'ailleurs Apple même ne contredit pas ce fait.

Un article du journal The Economic Times indiquait qu'Apple faisait construire l'iPhone 6s en Inde. Le but de la maneouvre était surtout d'éviter les tarifs d'importation, permettant ainsi à Apple d'être mieux compétitif que les autres fabricant de smartphones de la région.

L'iPhone 6S et sa grande soeur l'iPhone 6s Plus sont des appareils modernes à écran large et composant interne solide. Si Apple veut conquérir le marché des téléphones dit "budget", vendre une version à bas prix d'un modèle précédent équipé d'un écran large peut être une meilleure stratégie que de vendre l'iPhone SE.

PARTAGEZ CET ARTICLE

Commentaires (0)

Noté 0 sur 5 sur la base de 0 votes
Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à réagir.
Abonnez-vous à notre Newsletter gratuite pour ne rien manquer de l'actualité numérique.

Sondage Express

Le 3 Décembre sort la PS1 Classic, cela vaut il le coup de l'acheter ?